Joignez-vous à nous afin de protéger notre droit de vivre dans un environnement sain

Saviez-vous que le Québec a été l’un des premiers endroits au monde à reconnaître le droit de vivre dans un environnement sain? Dès 1978, la Loi sur la qualité de l’environnement reconnaissait le droit de toute personne « à la qualité de l’environnement, à sa protection et à la sauvegarde des espèces vivantes qui y habitent… » (article 19.1) Puis, en 2006, le droit de vivre dans un environnement sain a été inscrit dans la Charte québécoise des droits et libertés (article 46.1). Nous pouvons être fiers d’être si avant-gardistes dans la défense de nos droits environnementaux.

Malheureusement, le Canada ne reconnaît toujours pas ce droit fondamental, nous privant d’un recours pour assurer la protection de notre environnement, de notre santé et de notre sécurité. Aujourd’hui encore : 

• La pollution de l’air cause 1540 décès par année à Montréal seulement. Les plus vulnérables d’entre nous (enfants, personnes âgées et malades chroniques) en sont les premières victimes.

• Nous sommes exposés chaque jour à notre insu à des substances toxiques et cancérigènes dans notre air, notre eau, notre nourriture et nos maisons. Quatre Canadiens sur 10 auront le cancer dans leur vie. Un sur quatre en mourra.

• En juillet 2013, la tragédie de Lac-Mégantic causée par des négligences graves et une réglementation déficiente a fait 47 victimes et infligé des dommages permanents à l’environnement et à une communauté entière.

Ne devrions-nous pas avoir le droit de vivre dans un environnement sécuritaire ne menaçant pas notre santé, celle de nos proches et surtout celle de nos enfants?

Il est grand temps que ça change et nous pouvons agir. Il est temps de nous lever et de demander ensemble que notre droit de vivre dans un environnement sain soit enfin reconnu dans la Charte canadienne des droits et libertés.

Joignez-vous au nombre croissant de citoyens partout au pays qui veulent que le Canada agisse afin de respecter notre droit de vivre dans un environnement sain pour que désormais nos lois garantissent notre santé, notre sécurité et l’avenir de nos enfants.

 

2056 citoyens se sont déjà engagés. Aidez-nous à atteindre notre objectif de 6000 messages

 

To prevent automated spam submissions leave this field empty.
Signature
Pour en apprendre davantage sur la manière dont la Fondation David Suzuki collecte, conserve et utilise vos informations personnelles, veuillez lire notre politique de confidentialité.

Marie
On a le droit d'exiger l'application du principe de précaution lorsque l'air, l'eau potable, les terres fertiles, la sécurité, la santé ou la vie même des êtres vivants pourraient être menacée par des risques, si minimes soient-ils, engendrés par des mégas projets quels qu'ils soient. Tout ce qui est associé à l'exploitation et au transport du pétrole sale de l'Ouest canadien comporte des risques inacceptables, non seulement à court et à moyen terme, mais aussi à plus long terme. Cette pieuvre monstrueuse qui essaie d’envahir le Québec contribue à compromettre la survie de l'humanité sur la Terre en alimentant les dérèglements climatiques. Il y a assez d’intelligence dans l’humanité pour mettre sur pieds des projets verts.

Liliane

pierre
On a le droit de vivre dans un environnement sain en harmonie avec la nature .À QUAND LE GRAND COMBAT POUR INTERDIR LES ÉOLIENNES EN MILIEU HABITÉS QUI RENDENT LES GENS MALADES ET QUI DÉVALUENT LEURS PROPRIÉTÉS .COMBIEN AVEZ-VOUS D`ACTIONS DANS LES ÉOL..

Dany
Pour que ça change

Bernard
Pour la vie et sa prospérité dans son entier humaine animal et végétale sans oublier la principale impliquée pour l'EAU source de vie! À nos premier ministre je poserais 4 questions Pourquoi développer les sables bitumineux s'ils coule le Canada? Pourquoi investir le bas de laine des Québécois dans le gas de shiste sans obliger les exploitants a signifier a tous les produits utilisés pour diluer les roches de shales afin de pouvouvoir faire le suivi des fuites et fractures inhérentes à dame nature et les technologies qu'elles développent au risque de scrapper notre environnement immédia les chemins d'eau souterrain varie du nord au sud et du sud au nord de l'est à l'ouest vice versa la majorité des résidents du Québec , Canada et autres paysne sont pas aux sus de cela!Et au premier ministre actuel du Québec un médecin Je lui demanderais une question simple avec un sujet amené ci-dessus mentionné, qu'Est-ce qui est le plus important pour une nation l'essence ou l'essence de vie : la question;De coment le cors humain est constitué d'eau! N.B. Les essences pétrolifèeres sont tous constitué de 30 à 45% minimum de composé toxique voir cancérigèene et personne ne les pousuits ne serait-ce pour soulever le problème et le signifier à la planète! Je crois que nous sommes rendu à l'ère de l'électricité et des ancien véhicules ...animaux la décentralisation est impérative pour une nature en (CH)($) antée. Le peuple distrait est facilement manipulable! CHantée ou $antée. Chacun pense à lui ou elle son monde sa bulle je cherche un thèeme pour que tous pense pareil et le seul qui me vient est celui que tous les hommes vénèere l'argent le $ mais si j'incline a l'horizontale ce signe et que par la simétrie je le d'ouble j'obtiens un infini barré et si j'enlèeve la barre sur le S j'obtien ce que tous pense dans leur fort intérieure et que nul peu faire PHI sur cette divinité adoré de tous les hommes sur terre le seul dieu respecté de tous par oubliguation pour ne pas dire esclave de ce signe et ses oubliguation! avec les technologies d'aujourd'hui il est possible de vivre et travailler en banlieu sans surconsommation donc pollution les distributeur de gaz bleu se serve du bleu pour promotionner leurs énergie fossile tirer du shale et des produits toxique et caustiques mais le bleu se raproche du bleu de l'eau donc accepter par notre analyse primaire (subconcient) qui du fait engage même les résidents Montréalais vert à adhérer à ce distributeur qui profite de l'accalmie de l'exploitation du gaz de shiste pour promotionner à rabais ce gaz pouvant aussi être hydroliser pour fabriquer avec des octane et autres composer chimique probablement toxique des essence pour les automobiles alors que celles électriques sont en production en europe même avec une pile à l'eau de mer dont les régions pourraient en tirer profit pour recharger avec différents procédés (Gaz de Bois, générateur au méthane (bovin(France Europe))plus value sur la production laitièere ainsi que l'éolien développé par les municipalité pour regénérer des solutés à nrecharger comme ceux qui permetrtent à l'auto mobilisé par une pile à l'eau de mer développer et exposé au salon de lauto en europe!!!!QU'Est-ce qu'on attend?