Cette année, c’est le 21 avril qu’on marche pour la Terre

À la suite du succès retentissant de la marche du 22 avril 2012, l’AQLPA, Environnement Jeunesse, Équiterre, la Fondation David Suzuki, Greenpeace, Jour de la Terre Québec et Nature Québec vous convient à prendre part à un grand rassemblement qui se tiendra à Montréal le dimanche 21 avril prochain.

La Marche s’inscrira dans un mouvement global visant à stopper le développement des énergies fossiles, à résoudre la crise climatique et à défendre les droits des prochaines générations.

Signez la Déclaration et encouragez vos amis, votre famille et vos collègues à faire de même pour que notre voix soit entendue à Ottawa, à Québec et partout dans le monde.

Déclaration

MARCHE POUR LA TERRE | 21 AVRIL 2013

Nous, Québécoises, Québécois et peuples autochtones, joignons notre voix à celle des citoyens qui, partout sur la planète, se mobilisent pour la défense de la Terre et des prochaines générations.

Nous savons que les changements climatiques sont la plus grande menace à notre sécurité, à notre santé, à notre environnement et qu’ils mettent en péril notre prospérité future.

La science est claire, si nous n’agissons pas immédiatement et avec conviction, nous nous dirigeons vers un réchauffement planétaire irréversible et porteur de conséquences et d’incertitudes si graves qu’il remet en cause les fondements mêmes de notre civilisation.

Alors que des millions de citoyens partout dans le monde se mobilisent pour faire éclore une société libre des énergies fossiles, nous avons la conviction qu’il est encore possible de limiter les effets néfastes du réchauffement planétaire.

Nous affirmons qu’il y a urgence d’agir.

Nous devons dès maintenant nous tourner vers des énergies propres et n’accepter aucun projet d’exploitation des énergies fossiles qui pourrait mettre à mal notre environnement. L’expansion des pipelines, des sables bitumineux, des gaz et pétrole de schistes et de toutes autres infrastructures pétrolières et gazières nous préoccupe au plus haut point.

Notre choix est clair : pour le bien des générations futures, nous privilégions l’économie d’énergie et le développement d’énergies propres.

Cette décision nous appartient. Elle ne doit pas être laissée aux seules compagnies pétrolières et gazières, ni aux gouvernements qui les subventionnent massivement.

C’est pourquoi nous demandons :

  • - Que le gouvernement du Québec s'oppose à l’expansion des sables bitumineux et au passage en sol québécois de pipelines albertains qui menaceraient notre eau et nos milieux naturels.

  • - Que le gouvernement du Québec adopte avant la fin de l’année des plans ambitieux et crédibles pour réduire notre consommation de pétrole de 30% et nos émissions de gaz à effet de serre d’au moins 25% d’ici 2020.

  • - Que le gouvernement du Canada mette un prix sur les émissions de gaz à effet de serre, se dote d'un plan afin de réduire ses émissions de GES et cesse immédiatement d'accroître la production des sables bitumineux et de verser les 1,3 milliards de dollars en subventions annuelles à l’industrie pétrolière et gazière.

  • - Que le gouvernement du Canada réinstaure les protections environnementales qu’il a démantelées au profit de l’industrie et au mépris des citoyens et des droits ancestraux autochtones, et qu’il respecte ses engagements internationaux en matière de lutte aux changements climatiques qu’il a reniés en se retirant du Protocole de Kyoto.

Nous nous opposerons avec vigueur à tout projet énergétique qui aura pour effet d’aggraver la crise climatique.

Il est temps que le Québec et le Canada sortent de l'ère des énergies fossiles et engagent  la transition vers une économie écologique et sociale qui n’épuise pas les ressources qui appartiennent aux prochaines générations.

Nos enfants et les générations à venir ont des droits inaliénables et nous sommes déterminés à les faire respecter.

Nous avons confiance que nous saurons trouver ensemble la sagesse nécessaire pour préserver l’extraordinaire diversité de la vie sur Terre.

En solidarité avec les peuples de la Terre et les prochaines générations.

Pour la suite du monde.

Et pour libérer l’avenir.

Comme membre du comité exécutif de la Marche du 21 avril, la Fondation David Suzuki met à la disposition du mouvement son site Internet afin de permettre au plus grand nombre de personnes possible de manifester leur engagement en signant la Déclaration du 21 avril.

 

 

Plus de 10742 personnes ont déjà signé la Déclaration de la Marche pour la Terre | 21 avril. Aidez-nous à atteindre notre objectif de 15000 personnes!

To prevent automated spam submissions leave this field empty.
Informations
La Fondation David Suzuki respecte votre vie privée. Votre adresse courriel ne sera pas échangée ou vendue à de tierces parties.
Pour en apprendre davantage sur la manière dont la Fondation David Suzuki collecte, conserve et utilise vos informations personnelles, veuillez lire notre politique de confidentialité.

Nous avons signé la Déclaration du 21 avril

Morgane
Montreal

Marie-Christine
Saint-Pascal

Marie-Claude
Montréal

Noemie
Québec

Olivia
Montreal

Colette
Montréal

Payot
Les Houches

Anna Binta
Montreal

OLIVER
thumeries

Juliette
Montréal

Marie-Anne
Québec

Manon
Montreal

Nicole
Montréal

Gisèle
Montréal

Nicole
Scott

Nicole
Saint-Jerome

odilon
Montreal

Nancy
Montreal

Chantal
Laval

Claude-Marie
Montreal

Consultez la liste compléte